vendredi 20 décembre 2013

Green Beauty Body Cream



Automne sous le signe des couleurs, 
le vert qui perdure 
et qui recouvre toute la campagne
le vert tendre, doux, heureux
le parfum vert de la mandarine,
une crème vert pastel
douce, moelleuse, enveloppante
qui laisse la peau douce comme un manteau de velours

En toute simplicité, sans mots superflus et sans chichis, je vous livre mon opus d'automne, 

la Green Beauty Body Cream 

Formule simple et accessible même aux débutantes, elle a été réalisée sans balance, avec des cuillères et verres doseurs. 

Formula (exprimée en volume)

complexe émulsifiant
-5 ml OKAmuls (savon olive-karité-algues)
-5 ml lécithine (rayon diététique)
-5 ml alcool cétylique
-1,25 ml glycéryl stéarate
-1,25 ml cétyl palmitate

phase aqueuse
-70 ml eau de source
-5 ml hydrolat de camomille
-1 ml sclerotium gum (amigel)

huiles et beurres
-5 ml macérat d'urucum sur olive 
-5 ml noix du brésil
-5 ml sésame
-5 ml beurre de nilotica
-5 ml beurre d'allanblackia
-2,5 lanoline vraie
+/- 20 gtes d'huile de pépins de tomate
+/- 30 gtes de vitamine E

conservateur Cosgard
poudre de chlorophylle pour la couleur

parfum vert réalisé au nez
huiles essentielles de petit grain mandarinier (dont je raffole littéralement), verveine, sauge, bois de cèdre et pamplemousse.

C'est vert, frais, gourmand, pétillant. Parfait pour la saison qui commence à fraîchir justement!

Pour le mode opératoire, c'est très simple, on chauffe chaque phase séparément sauf la lécithine qu'on laisse se réhydrater dans un peu d'eau et qu'on introduit après mélange des deux phases, à température ambiante.
avant ajout de chlorophylle

Comme toujours avec les émulsions réalisées à partir du duo OKAmuls/lécithine, c'est frais et léger tout en laissant sur la peau un film doux et protecteur. Cerise sur le gâteau, ou plutôt mandarine en cette saison, PAS de TRACE BLANCHE à l'application. Et pour une crème pour le corps, c'est appréciable. Je sais, je sais, certains diront que je chipotte, mais depuis le temps qu'on tambouille dans nos cuisines, on a bien le droit d'être un peu exigeant, non ?

Focus sur les GRAS qui composent cette green beauty et qui constituent les 'green' actifs qui font de cette crème un vrai soin nourrissant et hydratant, alors même qu'aucun actif n'a été intégré.


allanblackia

allanblackia floribunda Oliv de la famille des Clusiaceae ; 
Il s'agit d'un beurre extrait d'une graine originaire d'Afrique, (congo, nigéria, bénin) utilisé en alimentaire, comme souvent ses merveilleux beurres.
Autre nom : bouandjo, ouotéra ou kionzo.  

composition en acides gras
stearic acid 45–58% and oleic acid 40–51%

C'est un beurre au toucher sec et à l'aspect très friable, offert il y a quelque temps déjà par Michèle qui en a parlé dans son baume du basquetteur. 

lanoline

J'avoue que c'est Colchique qui m'a donné envie de tester la vraie lanoline et depuis je ne le regrette pas ; elle fait des miracles sur les peaux déshydratées, crevassées, crocodilisantes, dans un baume pour lèvres gercées. Du coup, je n'hésite pas à en intégrer dans mes soins d'automne-hiver où ma peau est plus exigeante.
lanoline

Je vous joins quelques liens très bien faits et toujours d'actualité. On peut évidemment remplacer la lanoline, d'origine animale par son substitut végétal ou encore, introduire un peu d'alcool de lanoline qui devrait apporter en plus une sensorialité supplémentaire.

chez labelblue

chez colchique 


A l'arrivée, j'ai obtenu un soin doudou, enveloppant mais non gras, parfait pour le corps et même le visage lors des longues balades au grand air bien frais de ces dernières semaines.

D'ailleurs, la version Hiver est déjà prête...

A toutes je souhaite un très joyeux Noël et de belles fêtes de fin d'année !!!

lolitarose




3 commentaires:

  1. Lolitarose, merci beaucoup pour cette recette très intéressante.

    Superbe crème vert pâle.

    Je te souhaite une très bonne année 2014.

    RépondreSupprimer
  2. ciao Lolitarose! Complimenti per questa ricetta, vien voglia di spalmarla sùbito!
    Ho preparato il tuo Cag (cétéaryl alcohol glycol) ed è una bella trovata!
    Che ne dici di sterificare l'alcool cetearilico + glucosio + a.citrico (per fare il Cetearylglucoside con il metodo di Celimene? Intanto, Buon Anno!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je suis Alexandre, un des associés de la marque MyCosmetik. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter par email, je me permet donc de vous joindre via un commentaire.
    Pouvez-vous me recontacter en privé (le plus simple serait via notre page de contact sur le site : http://www.mycosmetik.fr/fr/contactez-nous).
    Merci par avance,
    Alexandre

    RépondreSupprimer